archipelagos

Appel à projets

Numéro (6) | Numéro spécial sur la Digital Library of the Caribbean (dLOC)

Depuis presque deux décennies, la Digital Library of the Caribbean (dLOC) a fourni aux universitaires, enseignants, chercheurs et autres l’accès à des matériels numériques conservés dans des archives, bibliothèques et collections privées. Réservée au départ à des collections de journaux caribéens, la dLOC s’étend désormais aux archives des dirigeants et gouvernements caribéens, aux cartes historiques et contemporaines, aux histoires orales et populaires, aux artefacts, et bien plus. La dLOC est un partenariat international dédié à la gouvernance partagée et au soutien mutuel, avec une collection grandissante de plus de 4 millions de pages.

Ce numéro spécial d’archipelagos journal se concentrera sur la manière dont les universitaires et les étudiants ont crée, contribué, et utilisé le contenu de la dLOC à travers différentes disciplines et lieux géographiques. Les projets proposés devront correspondre à l’une des options suivantes:

  1. Des articles argumentatifs et interprétatifs qui:

    a. S’inspirent de ou contextualisent une ou plusieurs collections de la dLOC du point de vue des humanités ou des sciences sociales;

    b. Explore la manière dont la dLOC informe les approches pédagogiques dans les études caribéennes;

    c. Portent un regard critique sur le contenu de la dLOC en dialogue avec des collections analogues, y compris en envisageant une potentielle expansion future.

  2. Des projets numériques qui:

    a. Utilisent les collections de la dLOC à des fins telles que des expositions interprétatives, une analyse computationnelle de texte ou d’image, des ressources éducatives etc.;

    b. Ont mené au développement de collections, jeux de données, ou autres ressources actuellement accessibles via la dLOC.

La date limite de soumission des résumés est le 15 février 2021. Les résumés ne doivent pas excéder 300 mots. Les projets acceptés seront dus le 1er juin 2021.

archipelagos accepte les soumissions en anglais, en espagnol, et en français; les projets retenus seront publiés dans leur langue originale, avec un résumé traduit par l’équipe éditoriale. Des consignes pour les auteurs plus exhaustives peuvent être trouvées sur le site internet de la revue.

Merci d’envoyer les résumés aux deux co-éditrices du numéro spécial, Perry Collins (perrycollins@ufl.edu) et Hadassah St. Hubert (h.sthubert@umiami.edu).